STP Cher lecteur

Pensez à me laisser une trace de votre visite, un petit com ça fait plaisir et ça mange pas de pain
(j'adore cette expression! Gad El maleh sort de mon corps!!!....)
à bientôt

mercredi 8 octobre 2014

Lettre ouverte à mon mari...

Bonjour,

Comme je te l'ai dis, j'ai un peu de mal en ce moment, alors je me dis que je vais commencer tous les mercredis des lettres ouvertes à ceux que j'aime...

Aujourd'hui je vais commencer par mon mari...
J'ai déjà les larmes aux yeux avant de la commencer...


A toi mon Bourriquet,

Pardonne-moi... pardonne moi de n'être pas aussi démonstratif que tu le souhaiterais... Je ne peux plus... je l'ai été et je suis vraiment profondément peinée et désolée que c'est toi qui en paie le prix...
J'essaie mais je n'y arrive pas... j'ai peur...
J'ai connu bien avant toi, trop de trahison, de tristesse et d'abandon...
Tu as toi aussi connu un grand échec, et je ne sais pas comment tu peux avoir tant confiance... c'est douloureux pour moi parfois  ce manque de confiance en l'Amour...

Tu arrives à me dire des mots que je ne peux pas dire... (ça me fait du bien mais en même temps j'ai du mal à les entendre... comme les compliments...) c'est pas que je ne pensent pas  ou ressente pas même chose... c'est de la pudeur.. de la protection... c'est que pour moi ce ne sont QUE des mots... les mots s'envolent... les gestes restent... Je suis là, tous les jours... Dans le quotidien, pas toujours faciles... Et même si parfois dans ma tête j'ai envie de partir (tellement plus facile!), c'est d'être là, qui donne à mon Amour pour toi tout son sens...

J'ai peur de te perdre... Que si le jour où je me libère... tout s'arrête...

Grâce à toi, j'ai réalisé le rêve de ma vie, mon précieux, un mélange de nous, de cet amour, qui dure depuis 6 ans, avec des sacrés embuches (5 fausses couches, 2 ans pour avoir Tro-tro...) que nous relevons à chaque fois, ma vie de belle-mère qui est loin d'être facile...

Je m'en veux souvent, parfois je pleure... je t'aime si mal... tu mérites tellement mieux...

Nous ne sommes pas un couple fusionnel... ne faisons peu de chose en commun, et nous sommes même à l'opposé sur beaucoup de choses, de point de vue... Parfois ça me fait rire... parfois peur...

En tout cas ce qui est sûr c'est que si demain tu ne serais plus là... tu laisserais un trou béant à jamais...
Tes beaux yeux qui pétillent quand tu me souris, me manquerait... J'adore quand tu me souris...
Mais pas quand tu fais ta tête de sadique... lol enfin elle me manquerait quand même celle-là ... un peu...

J'ai une façon de t'aimer, maladroite, franchement gauche... mais tellement sincère...
Je crois vraiment que sans toi je n'y arriverais pas aussi bien... Nos différences fait mon équilibre...
(bon mes semelles orthopédiques m'aident lol, faut que je mette un peu d'humour, je pleure trop...)
Je t'aime autant que mon petit cœur meurtri le peut

Maintenant tu sais pourquoi je pleurais hier... parce que je t'ai écris cette lettre...










3 commentaires:

Acr0 a dit…

C'est une très belle lettre :)

Lagaffe Ellafay a dit…

merci :)

Frédérique Montalivet a dit…

Magnifique, j en ai eu la larme a l oeil